Etiquetas

,

«Un des facteurs de cette évolution vers une autonomie croissante, donc une coupure croissante, c’est le fait que le champ politique est le lieu de production et de mise en ouvre d’une compétence spécifique, d’un sens du jeu propre à chaque champ. Un des droits d’ entrée tacites pour par exemple entrer dans le champ artistique tel qu’il est aprés les Impressionnistes en France, est la connaissance d’un certain nombre de choses sur le mode de l’évidence, du cela va de soi. Celui qui ne les connait pas, c’est le Douanier Rousseau, c’est le peintre naif, celui qui ne sait pas ce que c’est que d’ être peintre, qui est une sorte de peintre-objet. Ses «amis», Apollinaire, Picasso, le plaisantent, le traitent comme un peintre mais sur le mode de la farce, de la blague ou de l’ironie. Il est comme un chien dans un jeu de quilles, un jeu dont il ne connait pas les présupposés tacites. La politique est un jeu du même type, qui a des regles tacites.

Il y a de trés beaux travaux en cours sur la socialisation des jeunes politiques, par exemple au niveau du Conseil Général. C’est un stade important, un des moments ou l’on sort de la politique villageoise. Le politicien local, de base, peut être «nature» dans les petits villages ou dans les petites villes; il peut se contenter d’une compétence politique élémentaire dans la mesure ou il s’agit de bien connaitre ses citoyens et d’être «bien vu» par eux. Des que l’on passe au niveau du Conseil Général, d’une assemblée départementale, les appartenances de parti commencent à jouer un rôle et les anciens socialisent les nouveaux et leur apprennent à ne pas réagir brutalement avec une simple politique spontanée, qui n’est pas une politique au sens du champ politique.

Avec de bons sentiments, on fait de la mauvaise politique. Il faut apprendre la langue de bois, les trucs, les rapports de forces, comment traiter avec des adversaires … Cette culture spécifique doit être maltrisée sur le mode pratique. Il ne s’agit pas seulement d’une culture académique mais d’une culture pour une part cultivée et qui s’apprend en partie à SciencesPo, surtout aujourd’hui, mais aussi sur le tas, à travers des confrontations … Par exemple, la forme la plus savante de cette culture est le droit constitutionnel. Il y a des moments ou, si vous n’ avez pas un minimum de culture en droit constitutionnel, vous êtes exclu de toute une série de débats. Plus profondément, ce qui est important c’est l’apprentissage de tous ces savoirs et de tous ces savoir-faire qui vous permettent de vous comporter normalement, c’est-à-dire politiquement, dans un champ politique, de participer à ce que l’on appelle communément « la politique politicienne ».

Ce sens du jeu politique est cequi fait que l’on peut négocier un compromis, que l’on fait silence sur une chose qu’habituellement on dirait, que l’on sait protéger ses amis de maniere discrete, que l’on sait parler aux journalistes …»

Bourdieu, Pierre (2000). Propos sur le champ politique. Lyon: Presses Universitaires de Lyon

Vodpod videos no longer available.

more about “Palhaços!?!?“, posted with vodpod
Anúncios